fabrication de maquettes

Actualités

Le fabricant de maquettes Ducaroy Grange obtient le label « Entreprise du Patrimoine Vivant »

Ce label est une marque de reconnaissance que l'Etat décerne à certaines entreprises pour l'excellence de leur savoir-faire.

Créée en 1965, Ducaroy Grange est l’une des toutes premières entreprises de maquettes professionnelles.

Maquette d'architecture, reconstitution du Palais Charles Quint, maquette d'exposition Musée du CoudenbergSes fondateurs partagent la même passion du métier : en 1948 André Ducaroy installe à Lyon  son premier atelier ; il construit ses propres machines pour fabriquer ses premières maquettes qui sont en liège aggloméré, l’un des matériaux utilisés à l’époque avec les bois légers et le plâtre. Dès 1958, Bernard Grange, qui a déjà rejoint depuis quelques années le petit atelier de la rue Voltaire, s'y associe. Pendant 40 ans il développe l'activité qu'il dirige seul au décès d'André Ducaroy. C'est Richard Lavergne qu'il choisit en 1998 pour lui succéder, un dirigeant capable de moderniser et de pérenniser la « Maison qui doit continuer à vivre ». 20 ans plus tard, en 2018, Nathalie Boutet prend la présidence de la société.

L’entreprise s’est d’abord spécialisée dans les maquettes d’architecture pour répondre à des besoins de reconstruction et d’aménagement du territoire. Très vite ses activités se sont diversifiées avec la réalisation de maquettes pour l’industrie, pour les musées et, plus récemment, avec la création de décors. 

Un fabricant de maquettes référent pour la profession

Maquette d'exposition, maquette historique, reconstitution de quartiers de Paris au 18ème et 19ème siècleLa société a participé activement au développement du métier de maquettiste. Dès 1960, en collaboration avec la chambre des métiers, l’atelier forme les premiers apprentis. Bernard Grange, vice-président de l’Association Française des Industries du Moule Modèle et Maquette (AFIM) se consacre à la promotion du métier à partir des années 80, l’inscrivant notamment pour la première fois au concours du Meilleur Ouvrier de France. Il enseigne pendant de longues années, formant les futurs maquettistes du pôle Supérieur de Design du Lycée Léonard de Vinci à Villefontaine.

Maquette archéologique réalisée par André Ducaroy :  le rideau de scène du théâtre de LyonL’atelier Ducaroy Grange a produit des milliers de maquettes en volume : fonderies, tunneliers, virus, théâtres antiques, cathédrales, quartiers de Paris réalisés pour l’Exposition Universelle de Séville 1992…Certaines de ces maquettes sont prestigieuses et font désormais partie des collections des musées. L’une des plus anciennes, particulièrement remarquable, est toujours exposée au Musée Gallo-Romain de Lyon : chef d’œuvre d’André Ducaroy, elle présente en coupe le mécanisme d’ensemble du système de levage des rideaux du théâtre romain de Lyon Fourvière, un mécanisme qu’André Ducaroy a étudié pendant 10 ans et vérifié en réalisant trois maquettes d’expérimentation. Ce travail de recherche, mené avec l’archéologue Aimable Aubin, a fait l’objet d’une parution dans la revue du CNRS Gallia en 1960.

Une société aujourd'hui réputée pour l’excellence de ses prestations

Décor installé en extérieur : sculpture fantastique de HéronHéritiers de savoir-faire multiples, les maquettistes et sculpteurs de l’atelier exercent leur métier avec créativité depuis plus de 50 ans. C’est un métier d’art qui associe des compétences très techniques à un réel talent artistique. Les nouvelles technologies n’ont pas détrôné le savoir-faire artisanal ; la société les a intégrées dans ses processus de fabrication et dans l’utilisation de matériaux plus performants.

Maquette d'exposition, maquette historique, reconstitution du Jardin des Plantes de Paris en 1819Prestation sur mesure, la fabrication des maquettes ne cesse d’évoluer pour répondre aux attentes de notre époque : si dans le passé les maquettes de l’atelier ont très souvent contribué à l’étude même des projets (maquettes expérimentales de barrages hydrauliques, mise au point de machines complexes, de prototypes…), elles interviennent plus rarement aujourd’hui en conception et sont d’avantage dédiées à la communication ou à la valorisation.

Les maquettes que l’atelier produit aujourd'hui sont souvent interactives, motorisées, animées de dispositifs sonores et lumineux, parfois tactiles ou manipulables. Cette diversité nécessite d’enrichir sans cesse les compétences pour que la qualité, qui est la « marque de l’atelier », soit toujours irréprochable.

www.patrimoine-vivant.com

X

Copyright Ducaroy-Grange

Toute reproduction interdite